Les investissements en santé mentale tiennent compte des besoins des Canadiens