L’APC examinera l’arrêt de la Cour suprême qui annule l’interdiction de l’aide médical à mourir